Startseite        eLearning         Scénarios

Scénarios eLearning

Normalement, Margraf Publishers utilise pour ses cours eLearning l'approche « Collaborative Learning » (l'apprentissage concerté ou « e-Learning 2.0 »).

  • Les cours de formation ont lieu à des dates fixes pour motiver les participants et pour créer un groupe d'apprenants dans une situation similaire. Il n'est pas possible de se joindre à un cours n'importe quand (comme dans l'auto-apprentissage) ;
  • Les participants sont accompagnés d'e-tuteurs compétents, de formateurs spécialisés qui, d'une part, possèdent l'expertise pour répondre adéquatement aux questions des participants, et d’autre part peuvent aussi soutenir les participants en cas des difficultés techniques;
  • Le réseautage, la formation d'une « catégorie » de participants et la communication entre les apprenants sont les éléments les plus importants. 

Les principales approches utilisées dans les eLearnings d'aujourd'hui sont :

Formation mixte & formation en entreprise (In-house trainings)

  • Un surnom pour tous les mélanges d'éléments (mélanger = to blend) de contenu en ligne et hors ligne.

Comment est-il normalement utilisé ?

  • Un cours en ligne ou un cours de CD-ROM pour amener les participants à un niveau similaire, suivi d'un test et d'un cours en face à face [ou d'un véritable e-cours accompagné par un tuteur] pour les participants les plus engagés.

En général, un Blended Learning (formation mixte) décrit toutes les formes d'un mélange didactique entre les composants en ligne et hors ligne. Selon les besoins des participants ou de leurs organisations, le contenu doit être diffusé de différentes manières:

  • (1) Documents (à imprimer et à utiliser en mode hors connexion) ;
  • (2) Formation en face à face (utilise tout le matériel préparé) ;
  • (3) Contenu de formation dans un CD-Rom ;
  • (3) eLearning (formation à distance).

Par conséquent, le formateur et l'organisation peuvent décider du type de formation à délivrer.

Une approche qui est souvent réalisée fournit le contenu du cours à un large groupe de participants dans leur pays d'origine respectifs en utilisant le format e-Learning. Après les cours de e-Learning et les tests en ligne, un petit groupe de participants admis et engagés est invité à se joindre à une formation spécialisée en personne.

La Formation en entreprise (Inhouse-training) n'est juste qu'une forme spéciale d'apprentissage, adaptée aux besoins et à la demande d'un service public/organisation donné et de ses collaborateurs. La demande peut résulter de la nécessité de gérer la présence des participants dans leurs lieux de travail ou pour des connaissances spéciales nécessaires au service public/organisation. Normalement, une formation en entreprise est utilisée afin que tous les participants aient un niveau similaire et ainsi poursuivre la formation dans une forme d'apprentissage traditionnelle.

Dans d'autres cas, une formation en entreprise est utilisée comme une constante et croissante « base de connaissances » sous forme d'un manuel interactif pour le personnel existant et comme une introduction aux collègues nouvellement embauchés.

[Graphique: Angelique Strgar]

MOOC (Massive open online courses)

  • L'abréviation signifie « Massive Open Online Courses ». Les MOOC sont principalement des conférences ou des séminaires filmées, fournies par des universités.

Comment gagner de l'argent avec les MOOC ?

  • Il y'a certaines organisations comme par exemple, « www.coursera.org » qui offrent des MOOC au niveau commercial, produits en grande partie pour le monde occidental. La participation (sauf si vous n'êtes pas un étudiant dans l'université productrice) n'est pas bon marché. Les MOOCs gagnent de l'argent principalement grâce à des certificats pour les participants qui ont réussi et des publicités.

Quelles sont les principals avantages / inconvénients ?

  • Avantages : offre des conférences à un nombre illimité d'apprenants issus de régions éloignées et permet un accès libre via le Web ;
  • Inconvénients : L'abandon est très élevé, selon le scénario entre 90 et 98% des participants abandonnent leurs études avant une certification (les données de coursera indiquent un taux de réussite de 7% à 9%).

Un MOOC – « massive open online course » – est un cours en ligne visant une participation illimitée et un accès ouvert via le web. En plus du matériel didactique des cours classiques tels que des conférences filmées, des lectures et des séries de problèmes, de nombreux MOOC fournissent des forums d'utilisateurs interactifs pour soutenir les interactions de la communauté. Par la suite, les MOOC utilisent des licences fermées pour le matériel de leur cours tout en maintenant un accès gratuit pour les étudiants.

De nombreux MOOC utilisent des conférences vidéo, en employant l'ancienne forme d'enseignement avec une nouvelle technologie. En raison d'inscriptions massives, les MOOC nécessitent une conception pédagogique qui facilite les commentaires et les interactions à grande échelle. Les deux approches fondamentales sont :

  • (1) Evaluation par les pairs et collaboration de groupe, et
  • (2) « feedback automatisé » à travers des évaluations objectives en ligne, p.ex. des tests et des examens.

Les prétendus MOOC connectivistes s'appuient sur l'approche antérieure; Les MOOCs de diffusion s'appuient plus sur la plus récente. Ceci marque une distinction clé entre les cMOOC où le « C » signifie « connectivist » et les « xMOOC » où le « x » représente une extension (comme dans TEDx, EdX) et montre que le MOOC est conçu pour être en complément d'autre chose (cours universitaires par exemple).

L'évaluation peut être l'activité la plus difficile à mener en ligne, c'est pourquoi les MOOC utilisent souvent l'approche d'un examen final comme participation (en face à face) et la nécessité de finaliser le cours avec un examen écrit personnel.

Comme les MOOC sont plus appropriés dans le milieu académique, Margraf Publishers utilise pour e-learning le programme de cours plutôt que le format de cours accompagné de tuteurs, qui sont plus adaptés au contexte dans les pays en développement ou nouvellement industrialisés.

[Poster, intitulé « MOOC, chaque lettre est négociable « explorer la signification des mots « Massive Open Online Course ». Source: Flickr, Mathieu Plourde]

Auto-apprentissage (Self-paced learning)

  • Les participants décident eux-mêmes quand commencer ou arrêter la formation

Comment est-il communément utilisé ?

  • « Self Paced-Learning » amène les participants à un niveau comparable. Il est principalement utilisé pour le logiciel de formation, la formation à l'utilisation de manuels, ou des formations techniques, etc. Très souvent utilisé comme « base de connaissances ». La communication entre les utilisateurs ne joue pas un rôle important.

L'auto instruction est un type d'instruction qui se déroule en fonction de la réponse de l'apprenant et sans avoir besoin d'un tuteur. L'apprenant peut commencer et finir la formation à tout moment (il n'y a généralement pas calendrier de cours fixes).

Le contenu lui-même peut être un curriculum, une formation d'entreprise, des tutoriels techniques ou tout autre sujet qui ne nécessite pas la réponse immédiate d'un instructeur. L'auto instruction est construite de telle sorte que l'apprenant passe d'un sujet ou d'un segment à l'autre à son propre rythme. Ce type d'instruction devient de plus en plus populaire étant donné que le monde de l'éducation passe de la salle de classe à Internet.

[Traduction : Pour une sélection juste, tout le monde doit passer le même examen. Veuillez monter sur cet arbre. (Dessinateur inconnu)]

eLearning 2.0 – Formation guidée

  • Un cours guidé par tuteur. Les participants sont forcés de s'engager eux-mêmes et de participer activement au cours.

Comment est-il normalement utilisé ?

  • Le cours se tient à un moment donné. Les éléments interactifs ne sont accessibles que pendant la durée du cours. Les e-mails, les appels téléphoniques, les SMS, WhatsApp et / ou les messages utilisant les médias sociaux (Facebook, Twitter) des tuteurs au groupe ou aux individus maintiennent la motivation du participant à un niveau élevé.

Quels sont les éléments interactifs ?

  • Tous les composants de logiciels « centrés sur l'utilisateur » permettant aux participants d'interférer et de se joindre activement aux discussions. Les exemples communs sont Pinboards and Forums, Audio / Video (Webinars), Tests et évaluations en ligne, etc.

eLearning 2.0 utilise des méthodes pédagogiques conçues pour encourager ou obliger les étudiants à travailler ensemble sur des exercices, permettant l'apprentissage social.

C'est un concept similaire à celui de la terminologie « Computer-supported collaborative learning » (CSCL) (« apprentissage collectif assisté par ordinateur »)  et « Networked collaborative learning » (NCL) (« apprentissage collectif en réseau »). Avec les progrès du Web 2.0, le partage d'informations entre une multitude de personnes dans un réseau est devenu beaucoup plus facile.

L'apprentissage se fait à travers des conversations sur le contenu et l'interaction sur les problèmes et les actions. Cet apprentissage collaboratif diffère de l'enseignement dans lequel l'instructeur est la principale source de connaissances et de compétences (formation en face à face).

eLearning 2.0 utilise des logiciels sociaux tels que les blogs, les  médias sociaux, les wikis, les podcasts, les portails de documents basés sur le cloud et les groupes de discussion. Les réseaux sociaux favorisent les communautés d'apprentissage en ligne.

Margraf Publishers encourage les participants aux cours à utiliser leurs ordinateurs portables ou leurs téléphones cellulaires pour se joindre à une formation. Tous les cours sont conçus pour une utilisation avec des appareils tels que l'ordinateur, les iPads ou les Smartphones (une conception adaptée aux cours « demande » d'abord avec quel périphérique un utilisateur s'approche puis offre une mise en page appropriée pour cet appareil).

Les participants au eLearning sont de plus en plus appelés à travailler en équipe, en s'appuyant sur différentes séries d'expertise et en collaborant pour résoudre des problèmes, et sont aussi bien tenus de plus en plus à faire pareil dans leur lieu de travail.

Par conséquent, nos e-Tutors doivent avoir une bonne compréhension de la technologie utilisée et ses avantages sur les plus traditionnelles méthodes afin d’y soutenir les participants. En cas de carence dans l'une ou l'autre, la technologie sera considérée comme une entrave et non comme un avantage pour les objectifs de l'enseignement.

Bien que les cours accompagnés par un tuteur aient un taux de décrochage beaucoup moins élevé que les cours MOOC ou Self-Paced, l'obstacle le plus observé des cours e-Learning est la question de la motivation et (parfois) l'auto-estimation  erronée des participants. Bien que cela soit compréhensible du point de vue des participants, les formateurs doivent néanmoins être formés pour aider aussi bien à surmonter les simples problèmes techniques et d'accès que la difficile question à savoir comment enseigner un contenu complexe dans un cadre d'enseignement à distance.

L'apprentissage mobile (Mobile Learning)

  • L'apprentissage mobile est la transmission d'un enseignement, d'une éducation ou d'un support d'apprentissage sur les téléphones mobiles, les PDA (Personal Digital Assistants) ou les tablettes.

Comment l’utilisons-nous ?

  • Margraf Publishers utilise ce potentiel interactif pour la plupart des cours en ligne car en général les participants (et les tuteurs) possèdent un smartphone avec accès aux médias sociaux.

Qu’est-ce qu’un réseau social ?

  • Les participants se rencontrent dans un groupe fermé sur Facebook ou Twitter  pour discuter des difficultés qu'ils ont apprises sur le cours et / ou des sujets soulevés par les tuteurs.

L'apprentissage mobile est la transmission d'un enseignement, d'une éducation ou d'un support d'apprentissage à travers les téléphones mobiles, les PDA ou les tablettes. eLearning a permis à l'apprentissage traditionnel de rompre avec les salles de classe et aux étudiants d'étudier à la maison. L'apprentissage mobile a renforcé l'eLearning en le poussant vers une étape supplémentaire et en permettant aux étudiants d'apprendre virtuellement partout où un signal mobile est disponible. Cela permet aux participants de rester connectés au cours tout en étant en voyage, en vacances, en pauses ou pendant tout autre temps libre que l'on peut avoir.

Outre l'optimisation des cours existants pour l'utilisation avec les appareils mobiles, Margraf Publishers utilise principalement les réseaux sociaux comme un outil de communication entre les participants et les tuteurs pour leurs cours de eLearning. Cette décision a été prise en raison du fait que presque tous les participants et les e-tutors possèdent déjà un smartphone ou une tablette (et parfois les deux). D'autre part, les gens sont souvent réticents à se connecter à un autre service de communication tiers. Ceci explique la faible utilisation des nombreux services et, d'un autre côté, l'utilisation croissante des médias sociaux.

Facebook, par exemple, est ce type de service de réseautage social en ligne. Son site Web a été lancé en 2004. Après inscription pour utiliser le site, les utilisateurs peuvent créer un profil utilisateur, ajouter d'autres utilisateurs comme « amis », échanger des messages, publier des statuts mis à jour et des photos, partager des vidéos et recevoir des notifications lorsque d'autres mettent à jour leurs profils. Les utilisateurs – dans notre cas, les participants aux eLearning – peuvent communiquer entre eux et les tuteurs dans des groupes fermés, ce qui signifie que le contenu de la discussion reste confidentiel en dehors du cercle des participants.

Welcome to the brave new world of MOOCs

[Video by the The New York Times explaining the term MOOC – disponible en anglais seulement]